Une bonbonne de Banyuls s’il vous plait !

En 30 litres ou en 50 litres ? Vous avez le choix. La Cave l’Étoile à Banyuls-sur-Mer est prête à satisfaire les désirs de ses clients, même les plus excentriques. L’offre est un peu particulière car si vous souhaitez acquérir une bonbonne remplie du cru Banyuls, le vin doux naturel emblématique du Roussillon issu de vieux grenaches, vieilli et oxydé en foudre et bonbonne de verre durant des décennies, il vous faudra passer par une vente aux enchères.

Mais pas n’importe laquelle, il s’agit de la vente du siècle, la vente exceptionnelle des vieux millésimes pour commémorer le centenaire de la Cave, sous le marteau du commissaire-priseur Me Christophe Lucien (vente live sur www.interencheres.com). 

Pas de temps à perdre, la vente se déroulera le 7 octobre à l’occasion des Vendanges en fête à Banyuls. On peut enchérir à distance pendant la vente, comme nous l’explique Audrey Dans les coulisses d’une vente aux enchères de vins.

Un banyuls étoilé

L’Étoile est l’emblème du Banyuls vigneron tout comme le sculpteur Aristide Maillol dont les statues de bronze aux formes sensuelles égayent le front de mer. La cave a tout connu, notamment les périodes heureuses où le bon docteur Parcé murmurait à l’oreille des ministres, on lui doit l’AOC Banyuls Grand cru. C’était l’époque où le vin doux naturel était considéré comme un breuvage revigorant, pas loin d’être prescrit par le médecin de famille. Aujourd’hui les hygiénistes ont pris le pouvoir et les ventes en pâtissent.

Le paysage viticole d’ici est peut-être le plus beau du monde. Les murettes de pierre sèche marquent le paysage des vignes en terrasse qui épousent les courbes de niveau du massif abrupt des Albères. Elles sont fragiles, ces murettes sous l’orage violent qui ravine la terre et le vigneron inlassablement les remonte et les renforce ; tout comme il faut entretenir les cazots, ces abris dans les vignes qui protègent de la tramontane. Le chemin tourmenté des douaniers vous donne un aperçu des pentes vertigineuses qui fondent sur la « grande bleue » tout en bas, moutonnée de rouleaux blancs.

Il faut être damné pour cultiver la vigne par ici ! me disait Bruno Duchêne qui a quitté sa Loire tranquille il y a 20 ans pour vivre un vie de forçat et produire des vins d’exception aux 9 Caves à Banyuls.

UN MOMENT ÉPICURIEN

Nous travaillons pour donner du plaisir à nos clients et leur apporter un moment épicurien intense. La profession de foi de Jean-Pierre Centène, vigneron et président de l’Étoile me va droit au cœur. Avec leur savoir-faire exceptionnel en vieillissement, associant élevage en foudre, en bonbonne et finition bouteille, les gardiens de la Cave savent magnifier, bonifier, exalter leurs vieux millésimes comme personne.

Ils sont là, dans le catalogue des enchères du siècle, ces vieux millésimes depuis 1945. Une seule exception, le millésime 1959 marqué par des conditions climatiques effroyables.

Les lots privilégient les bouteilles en trio et coffret comme ce lot n° 5, millésimes 1968, 1966, 1964, estimé entre 1510 et 1610€. On ne s’étendra pas sur les occasions d’offrir ces joyaux. Les vins mutés comme le Banyuls, le Porto mais aussi le Maury ou les Rivesaltes ont (presque) un passeport pour l’éternité.

Les quadras y trouveront davantage leur compte avec ce trio millésimé 88, 86, 84 plus accessible à moins de 600€.

Mais le clou de la vente, ce sont les fameuses Dames Jeanne, le vrai nom de cette bonbonne de verre de 30 et 50 litres à l’origine occitane Damajano attestée.

JANE OU JEANNE ?

La légende nous dit que la Reine Jeanne chassée de son royaume de Naples ait trouvé refuge chez un maître verrier de Provence en l’an 1347. Celui-ci, troublé par cette présence royale souffla si fort dans le mors de sa canne que la bouteille pris soudainement d’énormes formes arrondies et une contenance gigantesque. Il décida naturellement de la nommer « Reine Jeanne » mais la souveraine lui aurait suggérer plus modestement « Dame Jeanne ».

Dix Dames Jeanne sont proposées à la vente, toutes différentes : rancio, Grand cru 2012 et 1997, hors d’âge, cuvée du centenaire. Que valent les fourchettes de prix indiquées ? Entre 1250 à 2500€ pour les contenants de 30l. C’est un peu au doigt mouillé et on n’est pas à l’abri d’enchères crevant le plafond, tant l’offre est alléchante, originale, passionnelle.

A Banyuls, on n’achète pas l’étiquette d’un GCC mais le nectar sans apparat.

DÉGUSTER À LA PIPETTE

Des questions se posent fatalement sur ce contenant fragile et hors gabarit. Bruno Cazes, le directeur de la Cave, se veut rassurant : les Dames Jeanne sont prévues d’être livrées dans leur contenant d’origine, à savoir une protection autour du verre et ceci dans une caisse bois qui sera construite spécifiquement à ses dimensions.

Où stocker ma Dame Jeanne ?

Le vin de Banyuls contenu dans les Dames Jeanne est de type oxydatif. Vous pouvez mettre le contenant à l’extérieur ou l’intérieur à votre guise, il n’y aura pas de problème. De même vous pouvez déguster directement à la pipette dans la Dame Jeanne pour apprécier l’évolution du vin et ce sans être obligé de bouger le vin.

Quand vous l’aurez vidée, surtout ne la balancez à la déchèterie, les Dames Jeanne sont très recherchées par les brocanteurs.           

Moi, j’aimerais en faire un aquarium qui me rappellera le Biodiversarium de Banyuls/Mer.

Jean-Philippe

Ecrit par Jean-Philippe RAFFARD
--------------------------------------------------------------- Toujours volontaire pour une virée dans le vignoble du bout de la Loire, du bout de la France, du bout de l’Europe ou du bout du monde, là où il y a des vignerons, là où il y a du bon vin. Jean Philippe n’oublie pas sa vie antérieure en marketing-communication pour lever le voile sur le commerce du vin et l’ingéniosité des marchands.
Catégories : événements et salons

Commentaires:

  1. Catonne dit :

    Un voyage à terre toujours très instructif. Merci JP.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. © 2022 - GENERATION VIGNERONS
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
error

Ce site vous plait ? faites le savoir !