Champagne ! au cinema

Télérama n’aime pas, c’est plutôt bon signe. Champagne ! est une comédie grand public coproduite par le Groupe M6, dans la lignée des films de potes, ces ado-quinquas qui se vannent à la mitrailleuse, ces copains d’enfance touchants de tendresse, obsédés par la peur de ne plus assurer.

On a eu Vincent, Paul et les Autres (Claude Sautet), Les Petits Mouchoirs (Guillaume Canet), Le Cœur des Hommes 1, 2 et 3 (Marc Esposito) et maintenant Champagne !

Voilà un genre qui plait aux producteurs car il se bonifie avec le temps et se visionne sans prise de tête.

Le scénario est léger ; la petite bande parisienne (Éric Elmosnino, Stéphane de Groodt, F-X Demaison et les copines Sylvie Testut, Elsa Zylberstein, Valérie Karsenti) part un week-end en Champagne pour je ne sais plus quelle raison et se démène pour « faire mousser ce Champagne ! qui en deviendrait presque pétillant » comme le dit la bande-annonce.

Les saillies littéraires fusent comme des obus de la bouche du professeur de philosophie Elmosnino. François-Xavier Demaison, impérial dans son spectacle Di(x)-Vin(s), vous fait une démonstration époustouflante sur la façon de taper son ami de toujours.

On se chamaille beaucoup et de Groodt, en riche benêt de service, multiplie les médiations vouées à l’échec. S’il vous arrive de bailler par moment, tenez bon car la chute est magnifique. On attendait au tournant l’influence des sponsors et institutions partenaires, rien de pesant à signaler.

Les protagonistes boivent du Taittinger (Comtes de Champagne) il n’y a pas de mal à ça, et ouvrent beaucoup de bière. Rien de bling-bling, ni grand-bourgeois, la maison du récoltant-manipulateur d’Aÿ est ringarde à souhait ou brut d’authenticité, c’est selon.

La 403 Peugeot fait quand même un peu too much ! On connaît l’attachement aux animaux de Nicolas Vannier (Donne-moi des Ailes, Poly, Loup, le Dernier Trappeur).

Difficile d’introduire un loup, une oie ou une bande d’huskies, alors c’est une colombe douce et dodue qui évoque la pureté des paysages des coteaux Champenois inscrits au Patrimoine mondial.

Si le film vous donne des envies de ballade, préférez l’hiver et pensez à réserver pour les Habits de Lumière 2022 à Épernay. « A part Top Gun, rien ne marche en ce moment » me dit dépité le directeur de l’UGC de Nantes. Nous étions une petite douzaine dans la grande salle à rechercher le dépaysement et la climatisation et croyez-moi, on a bien rigolé !

Jean-Philippe

Ecrit par Jean-Philippe RAFFARD
--------------------------------------------------------------- Toujours volontaire pour une virée dans le vignoble du bout de la Loire, du bout de la France, du bout de l’Europe ou du bout du monde, là où il y a des vignerons, là où il y a du bon vin. Jean Philippe n’oublie pas sa vie antérieure en marketing-communication pour lever le voile sur le commerce du vin et l’ingéniosité des marchands.
Catégories : médias, librairie, tech

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. © 2022 - GENERATION VIGNERONS
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
error

Ce site vous plait ? faites le savoir !