un propriétaire très impliqué

C’est ainsi que se définit Jean-Pierre Guédon, propriétaire du Domaine Les Hautes-Noëlles, à Saint-Léger les Vignes, en Loire Atlantique. Un domaine qu’il a acquis en 2011, après avoir vendu une florissante entreprise de transport. D’un abord réservé, Jean-Pierre Guédon laisse rapidement s’exprimer sa passion pour le monde du vin. Après 6 mois passés à l’Institut des Sciences de la Vigne et du Vin de l’Université de Bordeaux, il recrute un jeune œnologue et prend les commandes de cette exploitation marquée par la réputation de son ancien propriétaire Serge Batard.

Difficile de prendre la suite d’une famille de vignerons ?

« On apporte un regard neuf, une énergie renouvelée sans être prisonnier des habitudes. Je voulais faire des vins avec les goûts que j’aime, et digestes aussi, car je suis personnellement sensible aux sulfites. Ça tombait bien car mon prédécesseur avait engagé le domaine en conversion bio, j’ai poursuivi bien sûr, aujourd’hui tous les blancs sont certifiés bio. »

Hte Noelles, les plansPar petites touches J-P Guédon marque son empreinte. C’est le projet de rénovation du caveau et du bâtiment d’accueil prévu pour 2015, une signalétique améliorée – le domaine est idéalement situé sur l’axe Nantes Pornic.

Et puis, la gamme s’est élargie : « J’aimerais faire un vin rouge plus riche, un assemblage de merlot et cabernet, avec un peu de fût de chêne. Alors on fait des essais, des prototypes. Je voudrais tenter un moelleux avec le melon de bourgogne, par la technique du passerillage- vous faîtes sécher les grappes coupées pendant quelques semaines pour concentrer les saveurs et le sucre. ».

Cela est dit avec une forme de jubilation qui traduit une formidable confiance en l’avenir.

Jean-Pierre Guédon est à la manœuvre,

pour la commercialisation de ses 120 000 bouteilles produites annuellement. Partenaire associé de la société de distribution VINI BE GOOD qui regroupe des vignerons du Val de Loire partageant la « même philosophie de la vie et du vin », le débouché en France et à l’export est assuré grâce à un important réseau d’agents commerciaux.

Hte Noelles le vinNous avons dégusté le fleuron de sa gamme : le Muscadet Côte de Grandlieu/lie, cuvée les Hautes Noëlles 2011,  médaille d’Or au salon des Vignerons Indépendants 2013 : une grande fraîcheur aromatique et une acidité arrondie par le boisé.

Je pensais que peut-être au même moment, dans des bars restaurants à New-York, à Miami- où habite mon fils- à Séoul, à Kyoto, à Copenhague ou à  Helsinki des clients appréciaient ce même vin. Ce même vin produit par une petite équipe de 4 personnes qui réalise moins d’un demi million € de chiffre d’affaires….Pas besoin d’être adossé  à une multinationale pour faire rayonner le goût français !

Jean Philippe

www.les-hautes-noelles.com

Indicatif prix au domaine

prix euros TTC la bouteille départ cave       
Muscadet Côtes de Grandlieu/lie, les Parcelles 2012-13 5,75€
Muscadet Côtes de Grandlieu/lie, les Granges 20138,00€
Muscadet Côtes de Grandlieu/lie, les Moineries 20108,50€
Muscadet Côtes de Grandlieu/lie, les Côteaux 2011 9,00€
Muscadet Côtes de Grandlieu/lie, Les Hautes Noëlles 201113,50€

 

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial