Lieubeau, une famille formidable

«…Nous sommes vignerons depuis six générations. Notre histoire commence en 1816 avec Joseph Grégoire Lieubeau, enfant trouvé sous le porche de l’Hôtel-Dieu de Nantes, un beau lieu auquel il doit son nom. Elle se poursuit à Château Thébaud avec Pierre, Chantal, François et Vincent. »

bourdinièreComment suis-je arrivé à la Croix de la Bourdinière par cette belle après-midi d’hiver ? Allez ! J’ose le dire : en recherche du Sensuel…..L’histoire remonte à quelques mois lorsque mon caviste favori me parla du cépage melon de Bourgogne – celui du Muscadet – récolté en sur-maturité. Je n’y crois pas ; «on n’est pas en Anjou ici, faut pas confondre les coteaux de la Maine avec ceux de l’Aubance ».

Petite vérification sur Google ; et là, surprise !

Je découvre que la Famille Lieubeau produit et commercialise le fameux Sensuel.

C’est François Lieubeau qui m’accueille, la trentaine souriante, école de Commerce d’Angers, marketing dans l’agro-alimentaire, il rejoint ensuite le domaine familial aux côtés de ses parents et de son frère Vincent, AgroParisTech. L’avenir du domaine est dans de bonnes mains !

Génération Vignerons : notre blog est à l’unisson de ces jeunes gens diplômés globe-trotters, qui indiquent sans complexe, sur le profil LinkedIn : VIGNERON.

« S’il y a un message que je souhaite faire passer, c’est l’idée de diversité. » Message reçu, cher François. Diversité des roches, des propriétés, de l’équipe, des cépages, des appellations, de la gamme.

Le marché est porteur pour le rosé ? On augmente la surface plantée en grolleau. Diversité, adaptation ; c’est important mais pas suffisant car il faut des piliers et des principes pour guider l’action. Ceux-là sont donnés par l’adhésion à Terra Vitis et aux Vignerons Indépendants.

EvenementLieubeauEt puis, il y a cette incroyable initiative de convivialité : le menu-dégustation annuel centré sur les accords Mets & Vins qui associe les restaurateurs-amis et les amis de la famille. Pour les 20 ans de l’événement, 1300 repas furent servis les 5-6-7 décembre dernier ; on a tous envie de faire partie de la famille ! Voilà un aspect dévoilé du savoir-vivre à la Nantaise : la qualité de la relation prime sur le commerce mais le retour n’est jamais oublié.

Et le Sensuel Vendanges Extrêmes ?

Ce vin expérimental était dans la corbeille de la mariée lorsque la famille Lieubeau repris le domaine La Fruitière en 2005.

Ils ont bien fait de le garder car aujourd’hui les vins IGP hors norme, inspiré ou extrêmes sont très tendances. J’ai compris que les 10 000 cols produits annuellement -en bouteille de 50cl- partaient très vite, à 6,90€ l’unité.

SensuelLa dégustation du sensuel 2013 ne m’a pas déçu : la robe est dorée, le nez est joliment muscadet et en bouche….c’est la surprise ! Le moelleux demi-sec arrondit les angles, une pointe acidulée pour accompagner les desserts originaux ou exotiques à base de mangue, de kiwis, d’ananas, de crumble ou de granité.

 

On embarque quelques bouteilles. Ah ! La Saint-Valentin, c’est demain !

Jean-Philippe

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial