Le Chablis 2015 en danger ?

S-Grele-Prefecture-de-l'Yonne-(2)L’imprévisible a frappé brutalement Chablis, dans la nuit du 1er septembre. De gros grêlons sont tombés pendant 10 minutes avec beaucoup d’eau. Une fois encore, la solidarité des vignerons Chablisiens a pris de dessus, certains aideront des collègues à vendanger d’urgence. Tout le monde est sur le pont au Domaine William Fevre, que Génération Vignerons avait visiter le mois dernier, pour examiner l’étendue des dégâts.

Trop tôt pour faire des annonces, pour l’instant, il faut surtout éviter le développement des champignons, me précise Alain Marcuello, Il est trop tôt aussi pour dire si la qualité sera impactée mais on va tout faire pour produire du bon vin: il y aura beaucoup de tri, beaucoup de précaution en cuverie et en vinification en précisant que la date des vendanges a été avancée au jeudi 3 septembre.                                                                                                    

Réactivité et professionnalisme, l’Appellation démontre encore une fois qu’elle ne résigne pas à la fatalité. Et c’est ainsi depuis 800 ans.

Jean-Philippe

Cliché à la Une : activité orageuse du 31/08/15 source Keraunos

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial