Le tire bouchon de trop !

Le Ministère de la Santé et  l’Institut National de Lutte contre le Cancer ont lancé le 5 Septembre “une campagne d’affichage dans la presse, sur internet et en affichage numérique à proximité de certains supermarchés, dans l’objectif d’informer et inviter chacun à mieux connaître les gestes alimentaires quotidiens qui permettent de prévenir les cancers évitables.” Peut-on lire sur le communiqué de presse du Ministère. Le visuel qui inclue un tire bouchon fait réagir -à juste raison- les professionnels du vin car il semble réduire la consommation d’alcool à celle du vin.

Bières, vodka et autres raffinements…

©E.Leclerc

Or, quand on connait un peu les habitudes -des jeunes notamment- en matière d’alcool, on sait bien que ce ne sont pas de gros consommateurs de vin mais bien plutôt de bières aromatisées et d’alcools blancs comme la vodka ou encore d’autres cocktails servis dans leurs boites de nuit préférées…

Le visuel approprié serait plutôt une cannette ou un verre à shot ! Pourquoi donc s’en prendre aux vignerons alors ?

 

Le lobby anti-vin ?

Sylvie Plessis, présidente de l’Appellation Savennières :  le vin est un produit qui a toujours été vecteur de richesse pour la France. Il est un incontournable aussi bien dans le paysage français que dans l’économie de l’hexagone.Nous sommes le 1er pays exportateur (en valeur )au Monde, 30 % de la commercialisation part à l’export, 7.9 milliard en 2016 …soit 156 avions rafales par an… et bien non au lieu de soutenir notre profession ils en rajoutent une couche.

Décryptage

Alors, est-ce un hasard ce visuel, ou plutôt un manque cruel d’imagination de l’agence qui l’a concocté ? L’univers créatif des agences de communication est peuplé de jeunes qui sont loin d’être à l’abri de l’abus d’alcool. On ne peut imaginer qu’ils aient pêché par inculture. Ils savent de quoi ils parlent ! Mais poursuivons la lecture du dossier de presse et on découvre que cette campagne se poursuit par une deuxième volet d’information sur la nutrition.  Et ô surprise, le visuel utilisé est celui d’une poignée d’haricots verts. Arrêtons nous un instant et comparons les 2 images, celle de la campagne contre l’alcool et celle de la campagne pour une meilleure nutrition. Un jeu de mot accompagne les 2 messages :

  • ce n’est pas la fin des haricots
  • c’est pas la mer à boire

 

 

 

 

 

 

 

 

Notez au passage que la punch line de la campagne pour l’alimentation respecte la négation alors que la punch line contre l’abus d’alcool adopte un langage parlé, plus populaire, un peu plus dédaigneux du coup.

Bref on voit bien là que le Ministère n’a pas adopté le même traitement pour les deux messages : le visuel de la campagne contre l’alcool aurait dû être une lame de fond, pas un tire bouchon ! le monde du vin est directement visé.

Le Ministère de la Santé est pris la main dans le sac !

Une pétition adressée au Président Macron a été lancée pour lui demander de faire cesser cette nouvelle stigmatisation du vin et de faire supprimer ce tire bouchon de trop…

François

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire