Le vigneron corse et ses amphores

Christian Estève est un conteur. Et un passionné. Quand on l'écoute ses mots se bousculent tant il a de choses à dire ! Il est habité par la quête du produit naturel et il n'hésite pas à tenter des expériences pour arriver à ses fins : je veux faire des vins qui me ressemblent ! Aussi, en 2010, alors jeune vigneron confronté à la reprise de l'exploitation familiale corse, il a à coeur de relancer la cave particulière que son père avait arrêtée depuis longtemps en livrant ses vendanges à la coopérative d'Aléria.

Il achète alors tout le matériel nécessaire et lance sa marque Clos Canereccia, "CC" en appellation Corse. Aujourd'hui Christian Estève commercialise trois cuvées dont la plus étonnante est la cuvée "I", une récolte de cépages endémiques carcaghjolu neru pour le rouge et vermentinu pour le blanc, élevée en amphores durant douze mois sur lies fines.

portfolio

previous arrow
previous arrow
next arrow
next arrow
PlayPause
Full screenExit full screen
Shadow
Slider

 

11406841_1585983814989406_1540146455239220770_n

 

La cuvée Clos Canereccia, elle, est un assemblage de niellucciu, syrah, grenache pour le rouge, de niellucciu pour le rosé et de vermentinu pour le blanc. Elle est élevée de façon traditionnelle en cuve inox et comprend du rouge, du rosé et du blanc. Le Clos Canereccia rouge 2011 a obtenu la médaille d'or au Concours internartional de Lyon.

La cuvée des Pierre est un vin de fête, la cuvée de l'homme heureux, nous dit Christian qui l'a appelé ainsi du prénom de son fils et de son grand père. Elle existe en rouge et en rosé. C'est un assemblage de niellucciu, syrah, grenache. Elle est élevée douze mois en cuve inox. Le Rouge des Pierre 2011 a obtenu la médaille d'argent au Concours International de Lyon en 2011 et le Rouge des Pierre 2013 la médaille d'argent au Concours Général Agricole de Paris.

Si Christian Estève est un passionné, il sait aussi garder les pieds sur terre. Aujourd'hui, il reste apporteur de raisins à la cave coopérative pour 20 ha de son exploitation. Son objectif est de passer son domaine de 6,5 ha à 8 ha et de continuer ses expérimentations : j'aime les vins nature, très proches du terroir et il nous répète comme une obsession quand je rentre dans ma cave je veux gouter des vins qui me ressemblent...

François

Clichés © Clos Canereccia 2014

d'autres infos sur la page Facebook du Clos Canereccia.

 

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial