Et au milieu du riesling coule la Moselle

A première vue, les paysages escarpés, le fleuve en contrebas sous ce soleil de plomb rappellent étrangement les socalcos portugais… et pourtant, un indice annule cette devinette de terroir viticole. C’est un grand terroir certes, mais point de terrasses viticoles en vue. Les pentes sont si raides que les vignes sont plantées en échalas à l’aide de cet énorme tuteur en bois.

On pourrait penser aussi à la région du Rhône nord… mais non !

Située dans le sud-ouest de l’Allemagne, la région viticole de la Moselle se localise en Rhénanie-Palatinat: elle a bien plus à offrir que des vues imprenables sur les vignobles. Les vins produits y sont considérés comme les meilleurs d’Allemagne et même pour certains les meilleurs vins blancs du monde !

les plus anciens vignobles d’Allemagne

Abritant les vignobles les plus escarpés du globe (parfois jusqu’à 65% de pente), la vallée de la Moselle a une histoire de la vinification qui remonte au temps des Romains. C’est sur la Moselle supérieure que se trouvent les plus anciens vignobles d’Allemagne. Les Romains pratiquaient la viticulture au 1er siècle avant J.-C. Ils ont d’ailleurs fondé la ville d’Augusta Treverorum, l’actuelle Trèves. C’est dans les charmants villages de Piesport et Erden que l’on peut encore observer des vestiges d’anciens pressoirs romains.

Au Moyen-Âge, l’ordre des Bénédictins possédait de nombreux vignobles le long des rives. Cette région s’appelait à l’origine la Moselle-Sarre-Ruwer, d’où le nom du fleuve principal, la Moselle et ses deux affluents. Le nom a été raccourci à Moselle depuis 2007 pour plus de simplicité, bien qu’il puisse toujours être considéré comme trois sous-régions. Le fleuve Moselle serpente sur 237 km de Trèves à Coblence le long duquel s’étendent 8.798 hectares de vignes depuis sa source dans les Vosges, à la frontière luxembourgeoise. La Sarre et la Ruwer sont plus petites que la Moselle moyenne, affluents se jetant dans la principale.

partout des microclimats

Si l’on compare les différents styles de vin produits dans chacune de ces sous-régions, la grande diversité peut être attribuée aux microclimats individuels et à toute échelle. Les inclinaisons diffèrent d’une commune à l’autre, des vignes sont tantôt en plaines, d’autres en côteaux, les inclinaisons varient de quelques dizaines de degrés jusqu’à 68 degrés, et selon les formes creusées par le fleuve.

Les sols varient également du schiste bleu ou gris (dévonien) au schiste rouge en passant par la roche volcanique rouge. On peut également trouver marne, argiles et marnes irisées du keuper. Les minéraux apportent ainsi plus ou moins ce ressenti de pierre à fusil, de silex souvent typiques des vins de la région (pour certains des notes minérales, un mot interprétable aux multiples facettes, à utiliser avec précaution).

Les sols sombres emmagasinent la chaleur la journée dépassant parfois les 60 degrés et la restituent la nuit, évitant ainsi les gelées des vignes.

L’eau du fleuve tempère la fraicheur de son côté la journée et assure un contre effet au froid de la nuit, permettant un équilibre du climat avec de faibles variations de température.

Ainsi, cette région viticole fait partie des zones les plus chaudes du pays. Le monde de la viticulture profite de la combinaison de tous les facteurs idéaux pour obtenir les meilleurs vignobles : des pentes abruptes inondées de soleil, des sols schisteux reflétant le soleil tout en emmagasinant la chaleur, une pluviométrie optimale et une humidité et un ressenti tempérés par le fleuve.

les vignobles les plus pentus du monde

Certains vignobles sont tellement pentus qu’il est impossible de réaliser le travail de la vigne sans l’aide d’appareils spéciaux et de monorails… Retenez votre souffle en montant et en vous faufilant entre les étroites rangées de vignes d’autant que la chaleur transmise par le sol de schistes épuise…

C’est dire la nécessité d’embaucher des travailleurs chevronnés et des vendangeurs expérimentés ! Dans les vignobles les plus pentus du monde, on trouve notamment celui de Calmont, à 68°.

Côté climat, les étés sont particulièrement chauds et les hivers modérément froids.

L’ardoise schisteuse emmagasine la chaleur du soleil pendant la journée et la restitue la nuit, ce qui assure un climat doux. Les vignes sont généralement enracinées à plusieurs mètres de profondeur dans la roche. De nombreux petits viticulteurs travaillent péniblement à la main sur les coteaux escarpés et livrent leurs raisins aux grandes caves.

La proportion de cépages blancs est la plus élevée parmi les 13 régions viticoles allemandes avec plus de 90% (suivie par la région du Rheingau avec 85%). Le riesling domine avec près des deux tiers de la surface totale. Les autres cépages blancs qui gagnent en renommée sont le pinot blanc, le pinot gris, le chardonnay et le sauvignon blanc.

des notes de pétrole et de miel

Le riesling est une variété unique pour de nombreuses raisons dont la plus emblématique est sans doute sa capacité à vieillir grâce à son acidité. Au fur et à mesure que le riesling se développe, il prend des notes caractéristiques de pétrole, complétée par de délicieuses saveurs miellées. Un riesling vieilli ne ressemble vraiment à aucun autre vin que vous pourriez goûter : à chaque stade de sa vie, il offre une personnalité marquée en lien avec son terroir, tant des styles plus jeunes peuvent être impressionnants qu’un riesling de 30 ans!

Le riesling est également un cépage à l’identité marquée car c’est l’un des rares raisins pouvant produire une large gamme de styles de vins – d’extrêmement doux à très sec – et un goût tout aussi spectaculaire et unique pour chaque facette.

C’est là la particularité de l’Allemagne : les vins sont avant tout classés selon le taux de sucres résiduels : le système Prädikatswein (anciennement Qualitatswein mit prädikat) est suivi obligatoirement d’une des mentions suivantes de Kabinett (pouvant être sec ou légèrement doux), Spätlese (vendanges tardives), Auslese (doux, peut être botrytisé), Beerenauslese (sélection de grains nobles partiellement au minimum, surmûris dans tous les cas),Trockenbeerenauslese (100% botrytisés, sélection de grains nobles donnant des vins liquoreux aux notes sublimes de dattes, miel, figues, amandes…) ou Eiswein (vin de glace).

A vous de placer le curseur

Si vous souhaitez un vin sec et que le sucre est votre ennemi, assurez-vous de lire le mot « Trocken » sur l’étiquette car le palais du consommateur allemand reste attiré par le sucre, que l’on retrouve souvent dans les vins.

Mais, osez vous aventurer dans les catégories Feinherb, « pas tout à fait sec » ou off dry, car l’équilibre avec la grande vivacité du Riesling atténue le sucre, rendant le vin un compagnon idéal des plats asiatiques !

Enfin, si vous avez l’œil, vous observerez un aigle sur certaines bouteilles. Il s’agit d’un statut de droit privé du VDP, une association des domaines viticoles du Prädikat allemand. Le VDP (Verband Deutscher Prädikatsweingüter) n’a pas de fonction législative.

Ces vignerons réunis veulent simplement donner de la valeur aux meilleurs vignobles d’Allemagne en apportant la notion de terroirs afin de classer les vins non pas par rapport aux taux de sucre mais par une approche rappelant les climats de Bourgogne : assurer la préservation d’un paysage culturel unique, la qualité du vignoble définie par son sol, sa position topographique, son microclimat dominant, une viticulture biologique (écologique), une vinification exclusivement au moyen de méthodes traditionnelles, des inspections régulières du chai, des contrôles de qualité sensorielle.

Ce système VDP va plus loin avec une pyramide de qualité à quatre niveaux dans l’ordre décroissant suivant, valable depuis le millésime 2012 :

• VDP.Grosse Lage = Grosses Gewächs (le sigle GG est souvent visible sur les étiquettes, équivalents aux grands crus que nous connaissons en France)
• VDP. Erste Lage
• VDP.Ortswein
• VDP.Gutswein

Vous l’aurez compris, si vous souhaitez déguster les meilleurs Riesling de la région, ciblez ces crus dotés du logo VDP à l’aigle emblématique, il proviendra de l’association de 200 meilleurs vignerons, soit moins de 4% des domaines !

Les Allemands exportent peu leurs belles cuvées, c’est une bonne excuse pour s’organiser un voyage dans cette magnifique région viticole et tomber absolument amoureux du Riesling au point de remplir son coffre de cartons !

Dans un prochain article, on déguste des vins VDP !

Audrey

Ecrit par Audrey DELBARRE
--------------------------------------------------------------- Passionnée par l’écriture, Audrey est une amatrice de vin joviale et enthousiaste, guidée par la richesse du contact humain ! C’est à l’Académie du vin du Cap en Afrique du Sud qu’elle affine ses connaissances dans les vins puis développe son inspiration à partir de ses rencontres et voyages dans les vignobles du monde.... Titulaire du diplôme WSET 3, elle se consacre à l’organisation de séminaires et formations sur le développement des sens et des émotions grâce à l'œnologie.
Catégories : Allemagne , oenotourisme

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé © 2023 - GENERATION VIGNERONS
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
error

Ce site vous plait ? faites le savoir !