Les Bouchons de Palaf…

Palafrugell, Catalogne. A moins de 100 kms de la frontière française, la capitale du bouchon de liège.
Un musée lui a été dédié. En m’y rendant je m’attendais à visiter l’équivalent de ce que serait chez nous le musée du cure-pipe ou de la chope de bière…En tous cas un musée dédié à une activité confidentielle.

Quel a priori !

Du milieu du XVIIIème siècle aux années 30 l’industrie du liège de Palafrugell a produit une grande partie des bouchons exportés dans le monde.

IMG_6213Les bouchons de Palafrugell, connus comme les meilleurs, étaient distribués auprès des producteurs de vin dans toute l’Europe.Cette activité a fait vivre toute une région pendant un siècle et demi et employait plusieurs milliers de personnes.

 

 

 

Le musée relatIMG_6233e cette période économique initiée au XVIIIème siècle par les Champenois dont les fournisseurs de bouchons français ne suffisaient plus. L’activité évolue vers des process industriels, remplace l’artisanat et ses compagnons par une main d’oeuvre d’ouvrières (sous-payées) pour se terminer dans les années 30 par la délocalisation de l’activité par son nouveau propriétaire américain le groupe Armstrong ; histoire connue.

L’ensemble du musée du liège est  installé dans l’ancienne fabrique de Can Mario sur 3400m2.

C’est une très belle réhabilitation,

IMG_6202qui comprend un parcours muséographique, un centre de documentation et un auditorium. La muséographie dont l’approche est très sociologique est imprégnée tout au long du parcours de la nostalgie de ces années de progrès et de splendeur. En revanche rien n’est dit sur les propriétés du bouchon de liège, ses qualités et ses éventuels défauts comme le bien connu goût de bouchon !

Le scénographe que j’ai été y a trouvé son compte. L’amateur de vin est resté plutôt sur sa faim !

François

Museu del Suro de Palafrugell Placeta del Museu, SN 17200 PALAFRUGELL ESPAGNE www.museudelsuro.cat

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial