un parfum d’Italie en Anjou

Le château de la Viaudière, à Champ sur Layon est une invitation au voyage.
La maison de maître, les annexes en brique de parement, un if ou un cyprès planté ici ou là, des vignes alanguies sur  des coteaux moelleux évoquent irrésistiblement la Toscane.

L’accueil de Pierre-Antoine Giovannoni, un homme jeune et passionné,

est marqué par cette chaleur propre aux racines méridionales. C’est l’amour qui l’a amené en Val de Loire. La rencontre avec Agnès, son épouse, puis des études de viticulture et d’œnologie décident Pierre-Antoine de reprendre la suite de son beau-père Olivier Gélineau, dont la famille exploite depuis le XVIème siècle les 33 hectares de ce terroir de schiste argileux.

4927_2 La polyculture est une tradition en Anjou, la vigne étant trop sujette aux caprices du climat, il était sage de faire du blé ou de l’avoine pour compenser. La tradition de polyculture viticole est restée ;

pas moins de sept cépages sont cultivés à la Viaudière :

cabernet sauvignon, cabernet franc, plus précoce, le gamay, fragile, le grolleau en rouge en gris, le chenin, le chardonnay, rustique et le sauvignon. Cette diversité de cépage permet au viticulteur de proposer au marché une gamme élargie de vins, couvrant  la palette des goûts et jouant sur les modes et courants porteurs, comme pour le rosé d’Anjou en ce moment.

L’Italie se retrouve dans les gammes des vins du château de la Viaudière.

Prima Vera, des IGP Val de Loire en Chardonnay, Sauvignon, Rosé de Loire et Anjou Gamay. Paradisio, avec sa cuvée Pierre Blanche, un AOC Anjou blanc, médaille d’Or aux Ligers 2014, élevé en fût de chêne. Issu de récolte manuelle, légèrement sur-mûri, ce chenin donne une impression de sucrosité en attaque pour finir sur une belle minéralité. Paradisio toujours, avec un Anjou Villages dans la plus pure tradition de la fermentation et de l’élevage en fût de chêne français. Sans oublier le majestueux Coteaux du Layon qui s’inscrit dans le savoir-faire ancestral du château de la Viaudière.

L’Italie toujours, avec la gamme Méthode Traditionnelle – pourquoi pas Spumante ? – qui regroupe un Crémant de Loire blanc AOC brut, médaille d’Or aux Ligers 2014, un Crémant de Loire rosé, AOC brut médaille d’Argent et……un vin rouge pétillant dans la tradition du Lambrusco di Modena. A base de Cabernet rouge demi-sec, ce vin effervescent est à déguster très frais avec un dessert aux fruits rouges, par exemple.

L’échange, en cet après-midi ensoleillé a porté sur les vignes, leur taille, l’enherbement, la saison précoce.

L’adhésion du domaine à Terra Vitis et son appartenance au réseau des Vignerons Indépendants sont parfaitement complémentaires, aux yeux de Pierre-Antoine. « Il y a des valeurs à défendre : le respect de notre patrimoine et de notre paysage viticole, la maintien de la terre vivante ou l’exigence de traçabilité. Au delà des principes, nous conduisons des actions concrètes comme la mise en place de la méthode HACCP en matière de sécurité alimentaire, par exemple. » L’équivalence niveau 2 Haute Valeur Environnementale (HVE) obtenu par Terra Vitis en 2013 a introduit les contrôles réguliers au domaine.
4916
A l’heure de la dégustation, Pierre-Antoine a bien senti notre curiosité pour la gamme Méthode Traditionnelle. Il n’a pas hésité à déboucher des bouteilles et nous avons pu admirer la finesse des bulles et cette acidité explosive en bouche, toute en fraîcheur. Ici le Chardonnay ne fait pas le timide !

Petit coup d’œil sur l’étiquette : c’est le mot Crémant qui est à l’honneur.

J’apprends que le graphisme de l’étiquette est réalisé par un studio spécialisé basé à Colmar : prendre le meilleur là où il se trouve ! La contre-étiquette intègre un QR-code, les mentions obligatoires et les logos des labels.

4934_2

Finalement François a commandé le vin rouge effervescent  et moi, le Crémant brut en blanc et en rosé, séduit, je dois le dire, par les médailles récemment obtenues au concours des vins du Val de Loire. En prenant congé de Pierre-Antoine Giovannoni, nous avons eu le sentiment d’une belle rencontre. Sa culture méridionale, ses méthodes innovantes font penser à une greffe réussie sur un pied de vigne angevin un peu alangui qui  lui apportera une énergie renouvelée.

Jean-Philippe

http://www.chateau-viaudiere.com/

comparatif prix pour un Crémant de Loire AOC Brut (blanc ou rosé) Liger d’Or 2014

prix euros TTC la bouteille départ cave       
sources : tarifs domaines
Le Clos des Mailles, Brissac Quincé Crémant blanc 2012, brut 6,40€
Domaine du Clos de la Briderie, Mesland, Crémant rosé 2012 Pureté de silex domaine cultivé en biodynamie7,15€
Château de la Viaudière, Champ/Layon Crémant Blanc 2009, brut Terra Vitis, Vignerons Indépendants7,10€
Veuve Amyot, Saumur, Crémant rosé brut 7,50€
Domaine du Bois Mozé, Coutures, Crémant rosé 2011, Rosée captive, Terra Vitis, Vignerons Indépendants7,90€
Cave des Vignerons Robert&Marcel, Saumur, Crémant Blanc La Perrière brut 8,40€

CE QUI SE PASSE AUTOUR :

Les commentaires sont fermés.