Le chenin en majesté

rocheville-1La côte de Parnay, à quelques kilomètres de Saumur et de l’abbaye de Fontevraud vous procure un dépaysement singulier. La trentaine de mètres de dénivelé entre le niveau de la Loire et le plateau calcaire est le siège d’une vie de village aux maisons blotties autour de petits manoirs à tourelles, de grottes troglodytes à moitié habitées et de petites ruelles pentues accédant aux potagers.

L’efficace fléchage du domaine de Rocheville vous évite des détours inutiles et bien vite vous vous retrouvez dans l’océan des vignes des AOC Saumur Champigny et Saumur Blanc. Sous le pâle soleil d’automne, les feuilles, agitées par une petite bise, tirent sur l’orange et le brun clair, un régal pour l’œil qui constitue une belle entrée en matière pour le régal des papilles à venir.

Sur les Hauts de Valbrun, un bâtiment neuf au design épuré conçu par l’architecte bordelais Pascal Carrère vous invite à la découverte du chai et de l’espace réceptif du domaine ; son implantation en limite du coteau offre une vue majestueuse sur la Loire et la forêt alentour.

buffet RochevillePhilippe Porché, le maître des lieux que nous avions rencontré au printemps dernier avait convié ses amis à une découverte de ses chenins blancs au travers de « déclinaisons gourmandes » autour de la Jouvencelle 2013, La Dame 2012 et son Brézé Clos de la Thibaudière. L’artisan du goût Jérôme Gastronomie avait concocté une dizaine de plats servis en bouchées.

 

 

tempura de gambasSi on devait établir un palmarès, j’aurais certainement placé en tête l’accord « tempura de gambas & émulsion de kiwis » avec La Dame, une cuvée multi-médaillée. J’ai été fasciné par l’alliance subtile du soyeux du chenin adouci par l’élevage en fût avec l’acidité sucrée du kiwi pour faire le lit de la gambas. Mention spéciale pour « le risotto d’huitres et fleurs d’hibiscus » associé au Clos de la Thibaudière. La légère salinité du Brézé aux notes fleuries met en valeur les saveurs délicates de l’huitre et l’hibiscus.

 

terrasse RochevilleRien n’est moins partagé que l’opinion sur les accords mets-vins ; pour preuve, mes voisins de table étaient tous d’un avis différent, mais nous sommes tous d’accord pour applaudir la formule des « Déclinaisons gourmandes ». En moins de 10 ans, Philippe Porché a fait rentrer le domaine de Rocheville dans la cour des Grands de l’Appellation Saumur. Par un travail rigoureux sur la vigne attesté par la certification Terra Vitis par la mise en œuvre d’un chai éco-responsable ou chaque cuvée est vinifiée de manière artisanale, les « âmes de Rocheville » – comme Philippe aime à qualifier sa collection de vins – se sont imposées dans les concours nationaux et internationaux et reconnus dans les médias.

A côté du prestigieux château de Parnay rendu célèbre par son ancien propriétaire Antoine Cristal, l’ami de Clémenceau, actuellement en cours de rénovation, le domaine de Rocheville renforce l’attractivité de cette côte singulière ; ce n’est pas l’amateur d’oenotourisme qui s’en plaindra !

Jean-Philippe

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial